Préoccupation : Améliorer les symptômes de ma (péri)ménopause  

Notre sélection pour vous : Vitalité ou Capsules de nigelle vegan

La périménopause et la ménopause sont deux étapes différentes du processus menant à la cessation définitive des menstruations chez les femmes. Voici les différences principales entre la périménopause et la ménopause :

La périménopause est la période de transition précédant la ménopause. Elle peut commencer plusieurs années avant la ménopause proprement dite. Pendant la périménopause, les niveaux d'hormones, en particulier d'œstrogènes et de progestérone, commencent à fluctuer, ce qui peut entraîner des symptômes tels que des menstruations irrégulières, des bouffées de chaleur, des sautes d'humeur, des troubles du sommeil, et d'autres symptômes associés à un déséquilibre hormonal (les femmes peuvent toujours avoir des cycles menstruels pendant la périménopause). 

La ménopause est définie comme le moment précis où une femme cesse d'avoir des menstruations pendant au moins 12 mois consécutifs, marquant la fin de la période reproductive. La ménopause est souvent confirmée rétrospectivement une fois que la femme a été sans menstruations pendant un an. Les symptômes de la ménopause peuvent inclure des bouffées de chaleur, une sécheresse vaginale, des troubles du sommeil, des changements d'humeur et une diminution de la densité osseuse, entre autres.

Conseil personnalisé

La maca, l'ashwagandha et la nigelle (riche en thymoquinone) sont souvent associées à des effets bénéfiques sur la santé, y compris la potentialité de soulager certains symptômes de la ménopause. 

Voici un aperçu des bénéfices potentiels de ces plantes pour atténuer certains symptômes de la ménopause, basé sur des recherches existantes :

1. Maca :

Des études préliminaires suggèrent que la maca pourrait contribuer à soulager certains symptômes de la ménopause, notamment les bouffées de chaleur et les troubles de l'humeur grâce à son action hormone-like c’est-à-dire assimilée aux rôles de hormones. 

2. Ashwagandha :

L'ashwagandha est souvent utilisée pour ses propriétés adaptogènes et anti-stress. Certaines recherches ont suggéré qu'il pourrait aider à réguler les déséquilibres hormonaux.

3. Nigelle hautement dosée en  thymoquinone : 

La nigelle, ou cumin noir, est reconnue pour ses propriétés anti-inflammatoires, antioxydantes et son potentiel à soutenir le système immunitaire. La thymoquinone, un composé présent dans la nigelle, a montré des effets anti-inflammatoires et protecteurs sur divers organes dans des études sur des modèles animaux et cellulaires.

Je ne suis pas sous traitement anticoagulant, je prends :

Je suis sous traitement anticoagulant, je prends :

Conseil général

Certains conseils naturels peuvent aider à atténuer les symptômes de la ménopause. Voici quelques approches qui ont été étudiées cliniquement et qui peuvent être bénéfiques :

1. Alimentation équilibrée : Optez pour une alimentation riche en fruits, légumes, céréales complètes, sources de protéines maigres et graisses saines. Des études, comme celles publiées dans le "Journal of the Academy of Nutrition and Dietetics", indiquent que certains aliments peuvent aider à réduire les symptômes de la ménopause, comme les bouffées de chaleur.

2. Phytoestrogènes : Les aliments riches en phytoestrogènes, comme le soja, les graines de lin et certains légumes, peuvent aider à atténuer les symptômes de la ménopause. Les phytoestrogènes sont des composés végétaux qui peuvent agir de manière similaire aux œstrogènes naturels. Des études, telles que celles publiées dans "Menopause", ont montré que les phytoestrogènes peuvent réduire les bouffées de chaleur et d'autres symptômes vasomoteurs.

3. Exercice physique régulier : L'exercice régulier peut aider à réduire les symptômes de la ménopause, y compris les bouffées de chaleur, en améliorant la qualité de vie et la santé générale. Des études, notamment celle publiée dans "Maturitas", ont montré que l'exercice peut réduire l'intensité et la fréquence des bouffées de chaleur chez les femmes ménopausées.

4. Gestion du stress : La méditation, le yoga, la relaxation ou d'autres techniques de gestion du stress peuvent aider à réduire l'anxiété, les sautes d'humeur et à améliorer la qualité du sommeil. Des recherches, telles que celles publiées dans "Maturitas", ont démontré que la relaxation peut être efficace pour atténuer les symptômes de la ménopause.

5. Acupuncture : Certaines études suggèrent que l'acupuncture peut être efficace pour réduire les bouffées de chaleur et d'autres symptômes de la ménopause. Des revues systématiques, comme celles parues dans "Climacteric" et "Maturitas", ont souligné l'efficacité potentielle de l'acupuncture pour soulager ces symptômes.

Chaque femme peut répondre différemment à ces approches, il est donc essentiel de trouver ce qui convient le mieux à votre corps et à vos besoins individuels. Il est recommandé de consulter un professionnel de la santé pour obtenir des conseils personnalisés avant de commencer tout programme ou traitement pour la ménopause.